Agence événementielle, location structures gonflables pour enfants - particuliers & professionnels

En Charente-maritime (17) et Vendée (85)

MENU

Les enfants et les coups de chaud

Un enfant n’a pas conscience qu’il a soif et c’est tout le souci des parents. Il faut parfois « forcer » un enfant à s’hydrater sinon il risque un coup de chaud. Durant la période estivale, les enfants et les personnes âgées ou à santé difficile sont plus fragiles. La chaleur peut être à l’origine de nombreux symptômes qui sont facilement identifiables : maux de tête, malaise, étourdissements, évanouissement, perte de vitalité, fatigue excessive, saignement de nez, etc.

Certaines conséquences peuvent être très graves et vous voilà en route pour les urgences pédiatriques ! Mieux vaut se prémunir et suivre quelques conseils avisés pour éviter de mettre en danger la santé des enfants. Suivez le guide !

Conseil n° 1 : l’hydratation

Comme je le disais plus haut, les enfants n’ont pas conscience qu’ils ont soif. De ce fait, ils ne réclament pas à boire, quelle que soit la température. Il faut donc veiller, en tant que parent, à avoir toujours une bouteille d’eau ou un biberon plein sous la main et en proposer régulièrement à vos petits.

Privilégiez plutôt l’eau nature et non sucrée. Les boissons sucrées ou les sodas ne désaltèrent pas et la sensation désagréable de soif ne disparaît pas. L’eau est le liquide le plus efficace pour s’hydrater. Si votre petit n’aime pas boire simplement de l’eau, vous pouvez proposer de la tisane ou du thé glacé fait maison. La recette est très simple (mais elle est un peu longue alors mieux vaut s’y prendre le matin) : faites infuser le thé de votre choix dans l’eau froide pendant au moins 2 à 3 heures. Contrairement au thé chaud, c’est bien plus long. Ensuite, placez votre bouteille ou votre cruche de thé au frigo pendant encore 2 bonnes heures. Si possible, évitez de sucrer le thé. Mais rien ne vous empêche d’ajouter quelques feuilles de menthe pour le goût ! Des glaces à l’eau aussi... ils ne refusent pas une bonne glace !

Donnez l’exemple à vos enfants et pensez aussi à boire régulièrement au cours de la journée. Chaque fois que vous buvez, donnez un verre aux enfants. Les conséquences d’une déshydratation chez un enfant sont très dangereuses alors soyez prudent.

Conseil n° 2 : évitez les heures chaudes

On ne le redira jamais assez : on ne s’expose pas au soleil entre midi et 16 h. Ce sont les heures les plus chaudes de la journée et les plus dangereuses. Les rayons du soleil sont meurtriers pour la peau des petits. S’il faut faire des promenades, préférez le matin, avant qu’il fasse trop chaud ou le soir, avant d’aller se coucher quand l’air est plus frais. Ces promenades en soirée aideront aussi votre enfant à trouver le sommeil.

Quand vous sortez en soirée, pensez à ouvrir toutes les fenêtres et portes de la maison pour aérer au maximum et faire circuler l’air. Si possible, essayez de provoquer des courants d’air. Durant la période de midi à 16 h, proposez aux enfants des jeux d’eau par exemple, pour les rafraîchir et les aider à passer la journée.

Conseil n° 3 : des vêtements adaptés

Les vêtements sont très importants pour les enfants. Privilégiez des habits spécifiques et traités pour résister aux UV. Ainsi vous protégez la peau des enfants contre les coups de soleil et vous permettez à la transpiration de s’échapper. Les vêtements en coton sont bien pratiques et hygiéniques que les vêtements en matière synthétique.

Prévoyez toujours un vêtement pour couvrir les épaules, un chapeau sur la tête et une paire de lunettes de soleil pour protéger les yeux. Bien entendu, la crème solaire est indispensable si vous deviez tout de même sortir avec les enfants sous le soleil estival.

Dans les magasins spécialisés, vous trouverez une gamme de vêtements anti-UV adaptée aux enfants et leur peau fragile. Ne vous en privez pas et protégez vos petits.

Conseil n° 4 : des fruits et des légumes gorgés d’eau

Si votre petit refuse (ou est réticent) à boire, il faut ruser. Proposez-lui des fruits et des légumes de saison, souvent gorgés d’eau, comme :

– melon
– pastèque
– brugnons
– pêches
– tomates
– concombre
– courgette
– etc.

Selon son âge, vous pouvez les cuisiner et les proposer en compotes ou mixés. Sinon laissez-le manger avec les doigts pour qu’il en profite pour s’hydrater à son rythme. Même s’il joue un peu avec la nourriture, ce n’est pas grave. Le tout est qu’il en mette un peu dans sa bouche.

Conseil n° 5 : piscine, jeux d’eau et autres

Lorsque le soleil commence à redescendre, vers 17 h environ, il fait encore assez chaud en général. Les UV sont moins agressifs (mais cela ne vous empêche pas de toujours protéger votre petit) et vous pouvez profiter un peu du jardin. C’est le moment de sortir le tuyau d’eau ou d’ouvrir la bâche de la piscine. Les enfants adorent ce moment où on prépare les jeux.

Laissez-les jouer avec l’eau autant que possible. Avec la chaleur de l’été, cela ne leur fera que du bien. Jouer dans l’eau permet aussi d’hydrater son corps et de lutter contre la chaleur.

Si vous n’avez pas la possibilité de jouer dans la piscine ou avec des jeux d’eau, rien ne vous empêche de chercher la fraîcheur d’une promenade en forêt. Les arbres absorbent la lumière, mais aussi une partie de la chaleur. Ainsi, il fait souvent très frais dans une forêt. C’est le moment de profiter de la nature avec les enfants et de se balader dans un lieu magique.

D’autres conseils de maman/papa à partager ? Laissez-nous vos commentaires !