Agence événementielle, location structures gonflables pour enfants - particuliers & professionnels

En Charente-maritime (17) et Vendée (85)

MENU

Ecoute, je te parle et je m'intéresse à toi :)

Attention, quand je parle d’écoute, je ne parle pas de respect des consignes ou bien d’obéissance, mais bien de capacité d’écoute et d’attention de la part du jeune enfant. Capter l’attention d’un enfant n’est pas toujours facile, surtout votre petit n’y est pas habitué. Si son mode de vie est de courir partout et d’être si dynamique que rien qu’en le regardant, vous avez l’impression d’avoir fait une heure de fitness en salle, il vous faudra un peu de patience pour obtenir des résultats. Mais rassurez-vous, c’est avec le temps qu’on obtient les meilleurs résultats.

Mettre en place un environnement propice à l’écoute

Les enfants dont l’âge est compris entre 1 et 3 ans sont très sensibles à leur environnement : couleur, texture, odeurs, sons, etc. Les activités que vous lui proposez sont nécessairement de courte durée, car son attention est très limitée. En grandissant, le temps d’écoute est plus long, mais reste tout de même nettement inférieur à celui d’un adolescent ou d’un adulte.

Pour accompagner votre enfant dans son apprentissage de vie et son apprentissage scolaire, il faut passer par l’écoute. Commencez donc par mettre en place un environnement propice à l’écoute. Vous pouvez, par exemple, lui mettre à disposition des instruments de musique comme :

  • un tambour
  • des castagnettes
  • une guitare
  • une flûte
  • un xylophone
  • des maracas
  • etc.

son-ecoute-enfant-structure-gonflable

Les objets qui produisent des sons ou font de la musique sont très bien. La musique est un excellent moyen de capter son attention et de retenir sa capacité d’écoute. Gardez à l’esprit que son temps de concentration — à cet âge — est d’environ 30 secondes. Il faut donc varier les activités. Ne vous étonnez pas si votre petit se désintéresse rapidement des instruments au bout de quelques minutes. C’est normal. D’où l’intérêt d’avoir plusieurs instruments pour le rattraper.

Un jeu simple à faire avec un tambour (ou un autre instrument) est celui du rythme. Proposez-lui de suivre le rythme et de vous accompagner dans ce jeu. Vous pouvez demander à l’enfant de frapper dans ses mains ou de marcher sur le même rythme que les sons qu’il perçoit. Changez le rythme régulièrement pour l’inciter à modifier son attention (pas rapides, puis lents, bruits saccadés, bruits doux, etc.).

Vous allez rapidement récolter des regards étonnés, puis des éclats de rire.

Toujours du rythme pour les plus grands

En grandissant, l’enfant affine naturellement sa capacité d’écoute et sa concentration. Il peut lire plusieurs pages, faire des devoirs pendant 10 minutes ou encore faire un gâteau avec un adulte pendant 20 minutes.

Pour aider votre enfant à se concentrer sur une activité, pourquoi ne pas faire un orchestre dans votre salon ? Prenez des instruments de musique et attribuez un rythme à chacun d’eux. Imaginez des jeux simples à réaliser. Exemple :
– adapter son pas au son des instruments joués
– réaliser une mélodie simple et la répéter avec l’enfant
– faire une action selon l’instrument ou le rythme imposé

Les possibilités sont innombrables, et seule votre imagination est une limite, :) alors laissez-vous tenter par des jeux insolites. Votre enfant vous guidera aussi dans des jeux aux règles incroyables.

Passé le temps du jeu du rythme, votre enfant aura aussi envie de créer sa propre mélodie. Laissez-le explorer le monde sonore qu’il va créer. C’est un excellent exercice pour capter son attention et l’inciter à la création naturelle. Au mieux, demandez-lui carrément de reproduire le même son, et le même rythme, que celui vous lui proposez. C’est amusant et cela vous permet de partager un délicieux moment avec votre enfant. Faites naitre un peu de complicité avec un simple tambour.

Le jeu des bruits et des devinettes

Le bruit est une piste intéressante. Simples et ludiques, ces jeux sont appréciés par la plupart des enfants. Choisissez des bruits (animaux, insolites, cuisine, instruments, etc.) et faites-les simplement deviner à votre enfant. Pour pousser le jeu plus loin, vous pouvez aussi proposer aux enfants de mimer les animaux ou les instruments en plus du bruit.

Commencez par faire deviner des cris d’animaux (avec ou sans mime) à l’enfant. N’hésitez pas à rire, car le rire permet aussi de capter l’attention des enfants (sinon le bruit du sachet de chips ou de biscuits apéritifs, ça marche aussi très bien - testé et approuvé hier soir avec des amis haha). Ensuite, inversez les rôles. Proposez à l’enfant de vous faire deviner l’animal qu’il imite.

Le jeu des bruits et des devinettes est un jeu que les enfants aiment beaucoup. Ils s’investissent rapidement dans ces jeux et affichent une capacité d’attention très grande. Plus vous proposez des jeux ludiques, plus il sera facile de le guider dans la concentration.

Les contes, les histoires et les jeux d’imagination

La lecture est une activité que les enfants affectionnent tout particulièrement. Écouter papa ou maman raconter une histoire en y mettant le ton est un moment qu’ils adorent. Si en plus, Papa ou Maman prend sa grosse voix pour faire l’ogre ou le méchant de l’histoire, c’est trop génial ! Vous parviendrez facilement à le canaliser. Là aussi, l’attention est limitée, mais c’est un phénomène normal.

L’enfant entre dans son imaginaire et a envie de vivre pleinement l’histoire. Il peut se mettre à vous couper à chaque phrase. Laissez-le faire jusqu’à ce qu’il épuise son taux d’imagination. Ensuite, vous pourrez reprendre (ou pas) l’histoire. Sachez que même si vous ne la terminez pas, ce n’est pas grave. L’enfant reviendra avec le livre quand il sera prêt. Les contes inachevés sont intéressants aussi pour sa construction, car ils ouvrent l’imagination sur des fins inattendues.

Si votre enfant vous pose des tas de questions sur l’histoire, c’est une excellente chose. C’est la preuve qu’il vous a écouté et qu’il est resté attentif à ce que vous lui avez transmis. Pari gagné !

Pour conclure

Votre enfant est une personne en construction. Plus vous parviendrez à capter son attention, plus il sera facile de lui transmettre des automatismes dont il pourra se servir tout au long de sa vie. C’est un travail long et lent. Prenez votre temps et laissez-vous vous découvrir progressivement. Un pas après l’autre, c’est le secret de la réussite relationnelle entre les parents et les enfants.

Si vous avez des trucs ou des astuces pour nouer des liens avec vos enfants pendant les activités permettant de capter l’attention, vous pouvez les partager avec nous :)